Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 22:37

CarPostal Test de bus électrique à Sion et Martigny

Deux autres cars postaux électriques desservent déjà quotidiennement des lignes à Sarnen (OW) et Interlaken (BE).

Des bus électriques circulent déjà à Sarnen (OW) et Interlaken (BE).

Des bus électriques circulent déjà à Sarnen (OW) et Interlaken (BE). Image: CarPostal

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

CarPostal testera prochainement un véhicule électrique en Valais. Deux autres car postaux électriques circulent déjà en Suisse.

Les essais auront lieu du 5 au 7 novembre à Sion et du 8 au 9 novembre à Martigny, selon un communiqué diffusé vendredi. Le car postal électrique est plus silencieux que son équivalent diesel classique.

C'est la seule différence notable, selon Car Postal, l'aménagement intérieur et extérieur du bus de type «Ebusco» étant identique aux autres. Les voyageurs sont invités à prendre part au test.

Déjà deux lignes en exploitation

Le car dispose d'une autonomie d'environ 180 heures, variables selon l'utilisation du chauffage ou de la ventilation. Il est rechargé de nuit au garage, en 6 à 7 heures. Il circulait auparavant à Saas-Fee (VS). Deux autres cars postaux électriques desservent quotidiennement des lignes à Sarnen (OW) et Interlaken (BE).

La Poste indique vouloir améliorer son bilan en matière de CO2 pour 2020 de 25%. Elle tire déjà complètement son électricité de sources suisses d'énergies renouvelables. (ats/nxp)

Créé: 02.11.2018, 13h40

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.