Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 03:18

Berne Le TF ne se prononce pas sur l'Hôpital de Moutier

Le gouvernement jurassien avait saisi le Tribunal fédéral, en septembre, sur le sort de l'Hôpital de Moutier (BE). Mais l'invalidation du vote a changé la donne.

Galerie photo

Moutier: le vote a été invalidé

Moutier: le vote a été invalidé Les Prévôtois ont dit "oui" le 18 juin 2017 à 51,72% pour quitter le canton de Berne et rejoindre celui du Jura. Mais le vote a été invalidé. Ils devront revoter le 21 juin 2020.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le sort de l'Hôpital de Moutier (BE) ne se trouve plus entre les mains du Tribunal fédéral (TF). Le Conseil-exécutif bernois a annoncé que le gouvernement jurassien avait retiré sa requête auprès du TF visant à suspendre la vente de l'établissement prévôtois.

«Le gouvernement cantonal bernois se réjouit de pouvoir renouer plus sereinement le dialogue intercantonal» au sujet de l'avenir de l'Hôpital de Moutier, a-t-il écrit mercredi dans un communiqué. Le Conseil-exécutif a rappelé que la vente n'était «qu'une possibilité parmi d'autres.»

Cette perspective d'une vente de l'hôpital avait incité le gouvernement jurassien à saisir le TF en septembre dernier. Delémont avait déposé cette requête estimant avoir son mot à dire sur le sort de l'établissement.

Vote invalidé

Depuis, la question de l'avenir cantonal de Moutier s'est encore complexifiée. Le vote du 18 juin 2017 sur le rattachement de la ville au canton du Jura a été invalidé le 5 novembre par la préfète du Jura bernois, occasionnant plusieurs recours auprès du Tribunal administratif bernois.

Concernant l'hôpital prévôtois, le Conseil-exécutif bernois a rappelé mercredi qu'il n'était pas disposé à suspendre la vente «tant qu'une piste plus prometteuse ne sera pas présentée.» Il a ajouté que la démarche jurassienne auprès du TF avait créé «deux mois de blocage» et une «incertitude nuisible.»

Le gouvernement cantonal bernois a dit désormais espérer «voir les discussions reprendre dans un cadre confédéral plus propice à la recherche de solutions». Il a affirmé que sa priorité était toujours «de maintenir les sites hospitaliers dans le Jura bernois, avec les emplois qui leur sont liés.» (ats/nxp)

Créé: 12.12.2018, 13h28


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.