Lundi 6 juillet 2020 | Dernière mise à jour 02:24

Suisse Le tourisme mise sur le vélo pour séduire

Suisse Tourisme lance une nouvelle campagne de promotion qui veut délivrer «une expérience authentique avec des micro-aventures».

Gilles Dind, directeur Europe de l'Ouest chez Suisse Tourisme, veut remettre la «petite reine» à l'honneur.

Gilles Dind, directeur Europe de l'Ouest chez Suisse Tourisme, veut remettre la «petite reine» à l'honneur. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Suisse Tourisme mise sur le vélo pour séduire les touristes cet été. Devisée à 45,5 millions, la campagne promeut le vélo aventure sur route ou sur les sentiers de montagne, mais n'oublie pas les moins sportifs. Avec des itinéraires, des événements et des hôtels.

La nature reste la plus belle carte de visite de la Suisse. Dans ce cadre-là, comment donner aux touristes «une expérience authentique avec des micro-aventures», s'est interrogé devant la presse jeudi Gilles Dind, directeur Europe de l'Ouest chez Suisse Tourisme.

Marché en croissance

«La nature te veut à vélo», a lancé le responsable en complétant le slogan de la campagne. L'été dernier, une personne sur cinq en visite en Suisse a pratiqué d'une manière ou d'une autre le vélo.

«Il y a un potentiel encore assez inexploité. On doit faire plus à l'avenir, surtout que les femmes font de plus en plus de vélo», a expliqué Gilles Dind. Dans certains pays, à l'instar des Etats-Unis, le golf est en perte de vitesse alors que la petite reine progresse nettement.

Pays du vélo

Suisse Tourisme ambitionne de placer «la Suisse, comme pays du vélo au niveau mondial». Outre la nature, les cols et la montagne, l'organisation met en avant «des automobilistes relativement civilisés» et des accompagnements favorables comme les «Swiss Bike Hotels», sans oublier le réseau et les itinéraires balisés de Suisse Mobile, «des modèles».

Tous les types de vélos sont au programme: route, VTT, cyclotourisme. Le but est de séduire largement autant au niveau des types de clientèles que géographiquement, Asie comprise, a relevé Véronique Kanel, porte-parole de Suisse Tourisme.

Aussi en mode détendu

Même si les images promotionnelles mettent souvent en exergue l'extraordinaire voire l'exploit, Suisse Tourisme veut aussi attirer un public de 50 ans et plus avide d'«outdoor doux». Gravir un col sur un vélo électrique, sans chronométrage ou s'élancer sur la Route du coeur, c'est aussi au programme, a insisté Véronique Kanel.

Des événements sont prévus comme «Ride the Alps» avec des dates où les cols sont réservés aux cyclistes, ou «First Bike Experience», cinq itinéraires faciles pour des petits groupes avec un guide parlant anglais. Avec Eurotrek, neuf offres forfaitaires sont proposées également à l'enseigne de «Top Cycling Tours». www.myswitzerland.com (ats/nxp)

Créé: 12.04.2018, 13h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.