Lundi 30 mars 2020 | Dernière mise à jour 12:08

Culotté La traduction hilarante d'une crème déride les Romands

Deux entrepreneurs ont osé indiquer sur le descriptif d'une crème que «Pour les Romands, c'est la même chose mais en français»...

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quand il voulut lire le descriptif d'une crème hydratante vendue chez Manor, un client romand n'en a pas cru ses yeux. En allemand, il était écrit «Gesicht gereinigt. Creme auf Gesicht und Nacken. Morgens und abends». Et en français: «Pour les Romands, c'est la même chose mais en français»...

«Ca m'a fait hurler de rire», a écrit l'internaute biennois en postant deux photos du tube de crème sur le groupe Facebook «Défense des francophones de Bienne», toujours prompt à dénoncer l'absence de version francophone dans la publicité, le marketing et autres.

Mauvais goût

«Blague de mauvais goût», sanctionne un internaute. Pour un autre, c'est du «foutage de gueule». «Ils ont fait la même chose en Suisse alémanique? Mais à l'envers?», s'enquiert un troisième.

«Moi ça me fait trop rire quand même», concède une membre du groupe, quand un autre se demande si «c'est sérieux ou photoshoppé». Réponse: c'est non seulement sérieux, mais revendiqué par deux entrepreneurs... romands!

Par amour

Si le produit est commercialisé à Zurich, il est fabriqué à Châtel-Saint-Denis (FR). La marque Qaveman a été conçue par deux francophones exilés par amour à Zurich: le Lausannois Jan-Torben Girault et le Genevois Julien Halnaut.

Alors? D'où vient cette boutade qui dit que «Pour les Romands, c'est la même chose mais en français»? «Je l'entendais souvent à l'armée, entre potes. Il y avait aussi «Romand toujours rigole, jamais travaille»...», sourit Jan-Torben Girault.

«En tant que Romands en Suisse allemande, on se fait toujours charrier. Du coup, on a décidé de se prendre au jeu», résument les deux entrepreneurs.

Langue nationale

En 2017, quand ils ont lancé leur marque de cosmétique «Swiss made» pour hommes, les deux entrepreneurs lémaniques ont constaté que légalement, une seule langue nationale est imposée sur un tube. Pourquoi faire anglais-allemand plutôt que français-allemand? «Parce qu'avec la vente en ligne, on s'internationalise», justifie Jan-Torben Girault.

«Mettre les quatre langues nationales en plus de l'anglais aurait rapetissé les textes à un format illisible sur un tube», rapporte Jan-Torben Girault. D'où la blague en français, pour couper court. Une blague pas tout à fait gratuite: «Il s'agissait d'illustrer une complexité linguistique», remarque Jan-Torben Girault.

Y renoncer

Les deux Romands qui ont parachevé leurs études universitaires à Zurich pour se rapprocher de leurs bien-aimées assurent ne pas avoir reçu d'écho négatif à leur blague pourtant culottée: «On a eu beaucoup de réactions positives sur cette phrase qui montre le côté bien suisse de nos produits.» Las! Ils devront pourtant y renoncer...

«On s'est agrandi au marché français, où notre blague ne serait pas comprise», indique Jan-Torben Giraul, au sein d'une entreprise très active sur les marchés américain et australien. La mention sur la crème hydratante deviendra: «Visage propre. Crème sur le visage et la nuque. Matin et soir.»

Appliquée au gel nettoyant, à la crème à raser, à l'après-rasage, la nouvelle mention est plus informative mais nettement moins drôle... Instigateur du groupe «Défense des francophones de Bienne», l'enseignant Pascal Oberholzer a préféré botter en touche quand il a été interpellé: «Je préfère l'Aloe Vera», a-t-il brièvement commenté dans un sourire.

Vincent Donzé

Créé: 22.01.2020, 13h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.