Samedi 28 mars 2020 | Dernière mise à jour 16:26

Dietikon (ZH) Trains supprimés entre Olten et Zurich

Un incendie a pris dans une halle industrielle, dans la nuit de mardi à mercredi, non loin de la gare de Dietikon (ZH). La circulation ferroviaire est touchée.

En raison de l'incendie, deux des quatre voies de chemin de fer ont dû être fermées.

En raison de l'incendie, deux des quatre voies de chemin de fer ont dû être fermées. Image: Photo d'archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un incendie survenu à Dietikon (ZH), à proximité immédiate des voies CFF, a perturbé le trafic ferroviaire mercredi matin entre Olten (SO) et Zurich. Plusieurs trains des grandes lignes et des liaisons RER ont été supprimés à l'heure de pointe.

Le feu a pris vers 3 heures pour des raisons inconnues dans une halle industrielle située non loin de la gare de Dietikon (ZH), indique à Keystone-ATS une porte-parole de la police cantonale zurichoise. Plusieurs véhicules entreposés dans la halle ont brûlé. Le montant des dégâts est estimé à plusieurs centaines de milliers de francs.

Le sinistre a pu être rapidement maîtrisé. Un train d'extinction des CFF a soutenu les efforts des pompiers. Un homme du feu a toutefois été blessé. En raison de l'incendie, deux des quatre voies de chemin de fer ont dû être fermées, précisent les CFF. Le trafic ferroviaire est progressivement rentré dans l'ordre à partir de 8 heures. (ats/nxp)

Créé: 05.02.2020, 11h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.