Dimanche 22 septembre 2019 | Dernière mise à jour 12:09

Valais Trois morts dans le crash d'un avion au Simplon

Un petit avion parti d'un aérodrome vaudois s'est écrasé dimanche au col du Simplon. Les trois personnes à bord, dont un bébé, sont décédées.

Les secours n'ont pu que constater le décès des trois occupants.

Les secours n'ont pu que constater le décès des trois occupants. Image: Police cantonale du Valais

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le petit avion de type «Piper» a décollé vers 09h00 d'un aérodrome vaudois dans le but d'atterrir en Italie. Pour une raison indéterminée, vers 10h25, l'avion s'est écrasé, avant de s'enflammer dans le secteur du col du Simplon.

Les secours sont rapidement intervenus sur le site, mais n'ont pu que constater le décès du pilote et de ses deux accompagnants, une personne adulte et un bébé. L'identification formelle des victimes est en cours.

L'Autorité fédérale chargée des enquêtes de sécurité (SESE) a entamé une enquête afin de déterminer la cause de l'accident. Le Ministère public de la Confédération est responsable des poursuites pénales et coordonne les mesures à prendre avec la police cantonale valaisanne.

Lors de la même matinée, un monomoteur a dû atterrir d'urgence dans un champ à Bauma (ZH). Le pilote et sa passagère, âgés de 68 et 67 ans, s'en sont sortis indemnes. Ils effectuaient un vol panoramique lorsque le moteur a montré des défaillances. (atsnxp)

Créé: 25.08.2019, 15h59

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.