Mercredi 19 février 2020 | Dernière mise à jour 16:35

Forum économique mondial Trump à Davos: grosses manifestations en vue

De nombreuses manifestations sont en train de se mettre sur pied en prévision de l'arrivée du président américain en Suisse à Kloten.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'annonce mardi de la venue de Donald Trump au Forum économique mondial (WEF) de Davos a sonné comme une bombe dans les milieux de gauche. Et ce mercredi, des mouvements ont commencé de s'organiser contre cette visite. Ainsi la Jeunesse socialiste, les Verts et une partie de socialistes sont dans les starting-blocks ainsi que d'autres groupuscules de gauche. «Nous ne garderons pas le silence. C'est un défi. Ce n'est pas possible que ce fou vienne en Suisse», explique Tamara Funiciell , la présidente de la Jeunesse socialiste dans le Tages-Anzeiger. «Les détails des plans ne sont pas encore clairs mais les pourparlers sont en cours.»

Une récolte de signatures anti-Trump de l'organisation indépendante Campax a également démarré sur internet. «Beaucoup de citoyens se sentent personnellement touchés par les déclarations et les actions de Trump. Nous leur donnons l'opportunité de canaliser leur mécontentement avec notre pétition», explique au Tagi le président de cette campagne Andreas Freimüller. Il s'attend à récolter quelques 30'000 paraphes. Tout en espérant reproduire l'exemple anglais: «en Grande-Bretagne, cette forte pression a empêché jusqu'ici une visite d'Etat du président américain».

Des manifs à Berne et Zurich, sans oublier Davos

Une chose est sûre: l'arrivée de Donald Trump a surpris les responsables de la sécurité à Davos. Si sa venue n'implique que peu de changements dans l'important dispositif prévu aux Grisons, elle augmente la probabilité que des manifestations soient organisées dans toute la Suisse. «Nous devons collaborer et communiquer étroitement entre polices, et dans ce domaine, une importante planification est encore nécessaire», a ainsi déclaré Walter Schlegel, commandant de la police grisonne, à l'ats.

Les manifestations pourraient commencer dès l'aéroport de Zurich Kloten, estiment le Tages-Anzeiger et le Blick. Un comité d'accueil pourrait y signifier son mécontentement sous le slogan «Trump not welcome - stay out of Davos» qui sert de titre à la récolte de signatures de Campax.

Une manifestation anti-fasciste doit avoir lieu déjà ce samedi à Berne contre le WEF. La venue de Trump ne pourra qu'apporter de l'eau au moulin des organisateurs, estime le Tagi. Une conférence de deux jours aura également lieu juste avant le WEF à Zurich sur le thème du droit des femmes. Son invitée de marque sera Sherry Wolf, une adversaire farouche de Trump. Puis le Forum proprement dit va commencer le 23 janvier. Une autre manifestation est prévue ce jour-là à Zurich, explique le porte-parole Philipp Gebhardt. «Tout le monde a une opinion sur Trump. Ce sera la plus grosse manif anti-WEF depuis des années», annonce-t-il.

Chaud aux Grisons

Mais même la police à Davos risque d'être sur les dents. Car la station grisonne devrait elle aussi être le théâtre d'une action de protestation, comme elle n'en a plus vue depuis longtemps. Jusqu'ici, les manifestations étaient menées par les Verts. Mais cette fois, le parti socialiste grison va se montrer très actif, prévient-il.

«Le WEF s'était un peu endormi ces dernières années. Mais avec la venue de Trump, il y a urgence. Nous devons prendre position contre ce président sexiste qui nie le changement climatique qui se fait pourtant ressentir fortement aux Grisons, et qui veut cloisonner l'économie», déclare ainsi le secrétaire du parti Lukas Horrer, qui annonce dès lors que le PS grison soutiendra la manifestation pacifique des Verts. «Il faut qu'il remarque notre résistance face à sa politique.»

Créé: 10.01.2018, 16h44

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.