Mercredi 19 février 2020 | Dernière mise à jour 17:38

Davos (GR) Trump participera au Forum économique

Le président américain sera présent à Davos, lors de la manifestation prévue du 22 au 26 janvier.

Galerie photo

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2 Dès son intronisation, le nouveau président a signé des décrets souvent controversés qui tranchent avec l'administration Obama. Sa présence à la Maison Blanche continue de faire des remous auprès des citoyens.

Galerie photo

En images, la levée de boucliers contre Donald Trump

En images, la levée de boucliers contre Donald Trump Dès son investiture le 20 janvier 2016, Donald Trump a été contesté par des manifestations dans le monde entier.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président des Etats-Unis Donald Trump a l'intention de participer au Forum économique mondial (WEF) de Davos (GR), a indiqué un haut fonctionnaire de l'administration américaine. Il s'agira de la deuxième visite d'un président américain dans la station grisonne.

Dans une déclaration, la porte-parole de la Maison Blanche Sarah Huckabee Sanders a souligné mardi que Donald Trump se réjouissait de faire avancer son programme «America First» (l'Amérique d'abord) avec les leaders mondiaux réunis à Davos. «Au Forum économique mondial de cette année, le président a hâte de promouvoir ses politiques pour renforcer les entreprises américaines, les industries américaines et les travailleurs américains», a-t-elle dit.

Une rencontre Trump-Berset?

«Si le président Trump vient à Davos pour le WEF, le président de la Confédération Alain Berset le rencontrera volontiers», a indiqué le porte-parole du Département fédéral de l'intérieur, Peter Lauener. La Suisse et les Etats-Unis entretiennent depuis longtemps des relations intenses à différents niveaux. «De nombreux thèmes pourraient être discutés, tant au niveau bilatéral qu'international», a-t-il ajouté.

L'édition 2018 du WEF se déroulera du 22 au 26 janvier. Quelque 3000 personnalités et dirigeants des milieux politiques, économiques et scientifiques sont attendus lors de cette manifestation annuelle.

Le président français Emmanuel Macron a notamment déjà indiqué le 3 janvier qu'il y participerait. Il s'était rendu dans la station grisonne en 2016 en tant que ministre de l'Economie de l'ancien président François Hollande.

Fractures socio-économiques à résoudre

Le dernier président américain à avoir fait le voyage de Davos est le démocrate Bill Clinton en 2000. Ses successeurs ont préféré éviter de se rendre dans la célèbre station de ski par crainte de paraître loin des réalités. A l'époque, M. Clinton avait adressé un vibrant plaidoyer en faveur du libre-échange et de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). La situation devrait être tout autre cette année. M. Trump mène en effet une politique économique et extérieure isolationniste.

Le thème de l'édition 2018 du WEF concernera les causes des fractures politiques, économiques et sociales de la société, et les participants seront invités à esquisser des solutions. L'an dernier, les dirigeants et décideurs de la planète s'étaient concentrés sur l'impact qu'auraient les idées du tout nouveau président républicain sur l'économie mondiale. (ats/nxp)

Créé: 09.01.2018, 18h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.