Jeudi 5 décembre 2019 | Dernière mise à jour 20:50

Schwytz L'UDC qui a agressé un manifestant quitte le parti

Un élu de la section schwytzoise du pari agrarien a démissionné après avoir aspergé de spray au poivre un militant antiraciste en avril.

La manifestation contre le racisme du 13 avril avait réuni plusieurs centaines de personnes.

La manifestation contre le racisme du 13 avril avait réuni plusieurs centaines de personnes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le politicien UDC schwyzois qui a attaqué avec du spray au poivre un participant à une manifestation contre le racisme en avril dernier à Schwyz quitte le parti. La décision a été prise en accord avec la formation.

Enquête ouverte

Vice-président d'une section locale de l'UDC schwyzoise, le jeune homme tire les conséquences de ses actes. Il a été convenu que son retrait du parti était la meilleure chose à faire pour lui et pour l'UDC, a indiqué mardi à Keystone-ATS le président de la formation cantonale Roland Lutz. Il confirmait une information de la SRF.

La victime de l'attaque au spray au poivre n'a pas porté plainte. Une enquête a en revanche été ouverte car le démissionnaire est accusé d'avoir volé une banderole appartenant à l'alliance «Schwyz colorée». Elle devrait toutefois être classée, les preuves étant insuffisantes, selon le Ministère public.

Déguisements du KKK

La manifestation contre le racisme du 13 avril a réuni plusieurs centaines de personnes. Elles ont été la cible de provocations de la part d'une quarantaine de militants d'extrême-droite, conduisant finalement à des affrontements.

Le défilé faisait suite à un incident survenu début mars lors du carnaval de Schwyz. Des hommes avaient défilé en costumes du Ku Klux Klan, le mouvement suprématiste blanc américain.

Treize personnes, dont douze Suisses de 18 à 30 ans, avaient été interpellées par la police. Domiciliées dans la région, elles ont admis avoir participé au défilé dans cet accoutrement. Une instruction pénale a été ouverte à leur encontre pour discrimination raciale. (ats/nxp)

Créé: 12.11.2019, 13h04

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.