Dimanche 17 décembre 2017 | Dernière mise à jour 16:33

Canton de Lucerne L'UDC rejette l'arrêté sur la sécurité alimentaire

Pour la section cantonale, il est inutile d'inscrire dans la constitution des principes que les paysans respectent déjà.

L'article constitutionnel sur la sécurité alimentaire, soumis au peuple le 24 septembre, n'a pas encore partie gagnée.

L'article constitutionnel sur la sécurité alimentaire, soumis au peuple le 24 septembre, n'a pas encore partie gagnée. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Contrairement au parti suisse, l'UDC du canton de Lucerne recommande de rejeter l'article constitutionnel sur la sécurité alimentaire, soumis au peuple le 24 septembre. Les délégués lucernois ont adopté ce mot d'ordre vendredi soir à Ebikon, par 100 voix contre 15 et 14 abstentions.

Il est inutile d'inscrire dans la constitution des principes que les paysans respectent déjà, ont argumenté les opposants à cet arrêté fédéral, qui est un contre-projet à l'initiative populaire de l'Union suisse des paysans (USP), entretemps retirée, selon un communiqué de l'UDC lucernoise. L'assemblée des délégués de l'UDC suisse avait pour sa part décidé à deux contre un de soutenir le contre-projet.

Les délégués lucernois ont fait preuve de méfiance envers l'USP. Le passé montre quelques exemples lors lesquels des promesses faites n'ont pas été tenues, a dit l'ancien conseiller national Josef Kunz devant les délégués.

Sur l'autre objet en votation le 24 septembre, la Prévoyance vieillesse 2020, l'UDC lucernoise s'est en revanche alignée sur la position du parti suisse en rejetant clairement le projet. (ats/nxp)

Créé: 02.09.2017, 10h24


Sondage

Noël représente-t-il encore quelque chose de religieux pour vous?





Sondage

Internet doit-il être accessible à tous?




Publicité

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Suisse