Dimanche 25 août 2019 | Dernière mise à jour 19:50

Chamoson (VS) Un troisième véhicule a été emporté par la coulée

Alors que les recherches se poursuivent, la police affirme que le débordement de la Losentse a emporté un troisième véhicule dimanche.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une troisième voiture a été emportée à Chamoson par la lave torrentielle dimanche dernier. C'est ce qu'ont montré les investigations de la police valaisanne, a-t-elle annoncé mardi soir. Un appel a témoin a été lancé.

Le 3e véhicule a manifestement été emporté à Chamoson en amont du lieu-dit «Châtelard». Des vidéos réalisées par des privés le laissent supposer, a expliqué à Keystone-ATS un porte-parole de la police.

Aucun élément ne laisse supposer qu'il y ait d'autres personnes disparues, outre le Genevois de 37 ans établi en Valais et une fillette française de six ans. Toutefois, pour s'en assurer, la police cantonale prie quiconque pouvant apporter des renseignements sur cet événement, notamment les personnes pouvant donner des informations en relation avec les véhicules emportés, de contacter la centrale d'engagement.

Aucune chance

Les deux personnes portées disparues ne peuvent pas avoir survécu, avaient estimé lundi après-midi les responsables des secours. Les deux infortunés ont été surpris par le débordement de la rivière alors qu'ils se trouvaient dans le hameau du Châtelard.

Les secours - pompiers, secouristes et policiers - tentent de retrouver la voiture dans laquelle tous deux se sont retrouvés emprisonnés. Une enquête a été ouverte par le Ministère public du Valais central afin de faire davantage la lumière sur ce drame.

Des routes interdites à la circulation pour des raisons de sécurité dans la zone, seule celle entre Chamoson et Châtelard restait fermée au trafic mardi. Dans le Haut-Valais, la route reliant Ulrichen et le sommet du Nufenen, coupée par des chutes de pierres, restait également coupée.

Créé: 13.08.2019, 21h22

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.