Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 11:17

Partenariat Le Valais part à la chasse aux touristes

La marque Valais, soutenue par la Loterie Romande, fait feu de tout bois pour séduire celles et ceux qui ne savent pas encore où ils passeront les vacances d’été.

Cette pub un peu décalée, roule actuellement sur les chaînes TV, les supports digitaux et la presse écrite. Elle devrait séduire les Helvètes afin qu'ils passent leurs vacances d'été en Valais.

Cette pub un peu décalée, roule actuellement sur les chaînes TV, les supports digitaux et la presse écrite. Elle devrait séduire les Helvètes afin qu'ils passent leurs vacances d'été en Valais. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vous n’avez pas pu le rater. Sur les écrans, un clip présente quatre personnages, une jeune femme, un enfant, un homme d’âge mur, un autre grisonnant, se débattant sans succès avec leur chevelure. Arrive le slogan salvateur : «Venez comme vous êtes, cet été en Valais», en français pour les TV romandes, en schwytzertütsch destiné aux chaînes alémaniques.

Lancée début mai, cette vidéo un brin décalée, fait partie d’une campagne digitale, télé et presse écrite, destinée à séduire les touristes suisses qui aimeraient se ressourcer après les mois de confinement. «Notre but, explique Damian Constantin, directeur de Valais/Wallis Promotion (VWP), consiste à placer le Valais dans le cœur et les esprits de tous les Suisses afin qu’ils choisissent notre canton pour les prochaines vacances d’été.»

L’enjeu est de taille. Sur un total de 4,2 millions de nuitées hôtelières l’an passé, 2,2 millions ont été générées par les Suisses qui représentent la clientèle prioritaire. L’été, le canton rhodanien comptabilise un bon million de nuitées. Mais la pandémie oblige de revoir cette année les chiffres à la baisse. «Au mois de mars qui marque la fin de la saison d’hiver, ajoute le directeur de VWP, nous avons enregistré 60% de nuitées de moins qu’en 2019.»

Un canton si dynamique

Mais ce qui frappe avant tout, c’est le dynamisme des acteurs de l’économie valaisanne. «Nous sommes le canton où des secteurs différents comme le tourisme, l’agriculture, l’industrie et l’artisanat se reconnaissent dans la marque Valais. Un label qui a été décerné aussi bien à la plus petite machine à café du monde qu’à des vins de notre région.» La charte de la marque Valais doit aussi rassurer le consommateur. Les produits ainsi estampillés répondent à des critères de performance des entreprises productrices et garantissent leur rôle citoyen dans le domaine de l’environnement tout en s’engageant vers une amélioration continue.

Depuis sa création en 2013, la marque Valais fait l’objet de promotions ciblées de VWP. «C’est grâce à l’aide précieuse de la Loterie Romande, dit encore Damian Constantin, que nous pouvons faire connaître les activités de pointe et les produits de notre canton. Ce sont des atouts touristiques considérables.»

Créé: 22.05.2020, 07h55

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.