Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 11:14

Rassemblements Vaud déjoue les pronostics, le week-end est assez calme

La police cantonale ne déplore qu'une soixantaine de troubles à l'ordre public et une dizaine de bagarres. «Un niveau plutôt bas».

Sortie d'Epesse, direction Chexbres:  une «rave party» a certes été notifiée dans la commune viticole mais elle a rassemblé moins de 30 personnes.

Sortie d'Epesse, direction Chexbres: une «rave party» a certes été notifiée dans la commune viticole mais elle a rassemblé moins de 30 personnes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le canton de Vaud connaît un week-end plutôt calme, sans gros débordements. Depuis vendredi, une dizaine de bagarres ont été signalées, ainsi qu'une soixantaine de troubles à l'ordre public.

Ce chiffre n'a rien d'exceptionnel pour un canton de 800 000 habitants. Il s'agit d'un niveau plutôt bas, a déclaré dimanche après-midi à Keystone-ATS Jean-Christophe Sauterel, directeur prévention et communication à la police cantonale.

Rassemblements épars

Alors que des rassemblements jusqu'à 30 personnes sont désormais autorisés, quelques attroupements et quelques soirées avinées ont été signalés, notamment dans les zones urbaines, mais «pas au-delà de ce que l'on a habituellement».

Parmi les événements qui sortent de l'ordinaire, une «rave party» a été notifiée à Epesses (VD), mais elle a rassemblé moins de 30 personnes, a relevé le chargé de communication.

(ATS/Le Matin)

Créé: 31.05.2020, 17h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.