Dimanche 31 mai 2020 | Dernière mise à jour 09:06

Asile Une vingtaine de requérants mineurs en route pour la Suisse

En vertu des Accords de Dublin, Berne a autorisé l’entrée en Suisse de requérants de moins de 18 ans venant de Grèce.

Les requérants mineurs concernés ont des ayant des liens familiaux en Suisse.

Les requérants mineurs concernés ont des ayant des liens familiaux en Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une vingtaine de requérants d'asile mineurs en provenance de Grèce sont en route pour la Suisse. Ils doivent arriver dans la soirée.

En réponse à un appel de la Grèce, Berne s'est dite prête en janvier à accueillir des réfugiés mineurs non accompagnés ayant des liens familiaux en Suisse. Une vingtaine d'entre eux sont en route, ont rapporté samedi des organisations non gouvernementales qui avaient lancé un appel dans ce sens à Pâques.

Le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) a confirmé cette information. Il n'a toutefois pas donné plus de détails par respect pour les mineurs. Des informations suivront après leur arrivée.

Pour la centaine d'organisations à l'origine de l'appel de Pâques, l'accueil de 23 mineurs n'a rien d'un acte humanitaire. C'est simplement une obligation de la Suisse en vertu des accords de Dublin qui prévoient le rassemblement familial.

Accords de Dublin

Compte tenu de la tradition humanitaire de la Suisse, des ressources disponibles et des conditions en Grèce, ce petit nombre d’enfants accueillis est honteux, s'insurgent-elles. Une évacuation des camps grecs est d'autant plus nécessaire, à leurs yeux, que ceux-ci ne sont pas prêts à faire face à la pandémie de coronavirus.

Le SEM avait déjà indiqué en avril avoir reçu et approuvé 21 demandes d'accueil émanant des autorités grecques concernant des requérants d'asile mineurs. Il avait également précisé que leur nombre n'était pas exhaustif et que les autorités grecques pourraient toujours faire part d'autres cas. (ATS/nxp)

Créé: 16.05.2020, 16h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.