Mardi 12 novembre 2019 | Dernière mise à jour 09:12

Violences En Suisse aussi, les femmes meurent sous les coups

Beaucoup de femmes meurent sous les coups de leurs conjoints en Suisse. Une situation qui peut être changée par l'éducation.

Selon une spécialiste, «le 'féminicide' découle principalement du fait que la femme est perçue par certains comme étant leur propriété.»

Selon une spécialiste, «le 'féminicide' découle principalement du fait que la femme est perçue par certains comme étant leur propriété.» Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les femmes meurent davantage sous les coups de leur conjoint en Suisse que dans de nombreux pays proches, affirme Le Matin Dimanche qui se base sur les chiffres 2017 d'Eurostat.

On y recense 0,26 meurtre de femme pour 100'000 femmes, soit pratiquement le même taux qu'en Espagne ou en Italie (0,31). Plus de «féminicides» sont en revanche enregistrés en France (0,50) et en Allemagne (0,55).

La professeure assistante en criminologie à l'université de St-Gall Nora Markwalder constate dans le journal que le nombre général d'homicides a fortement diminué en Suisse par rapport aux années 1980 et 1990, mais un peu moins dans la sphère familiale.

(ATS/nxp)

Créé: 25.08.2019, 08h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.