Dimanche 18 novembre 2018 | Dernière mise à jour 06:00

Valais Voile à l'école: le Tribunal fédéral comme «seul espoir»

L'UDC valaisanne a décidé de porter son initiative populaire contre le voile devant la justice.

Le 15 décembre 2017, le Parlement cantonal avait refusé l'initiative populaire «pour des élèves tête nue dans les écoles publiques valaisannes». (Photo d'illustration)

Le 15 décembre 2017, le Parlement cantonal avait refusé l'initiative populaire «pour des élèves tête nue dans les écoles publiques valaisannes». (Photo d'illustration) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Comme elle l'avait annoncé, l'UDC valaisanne a recouru au Tribunal fédéral contre la décision du Grand Conseil de déclarer irrecevable l'initiative populaire contre le voile à l'école, a-t-elle communiqué mardi. Le texte avait été signé par 4329 personnes.

Le 15 décembre 2017, le Parlement cantonal avait refusé l'initiative populaire «pour des élèves tête nue dans les écoles publiques valaisannes» par 90 voix contre 8 et 2 abstentions. La majorité estimait le texte anticonstitutionnel.

Les différents groupes politiques avaient toutefois réclamé un débat de fond et une base légale conforme à la constitution sur le port du voile à l'école. Le conseiller d'Etat PDC Christophe Darbellay s'était engagé à proposer un texte pragmatique, conforme à l'intérêt public et à la proportionnalité.

«Déni de démocratie»

En signe de protestation contre le vote, les députés UDC haut-valaisans et du Valais romand avaient quitté les travées du Parlement. Ils considèrent la décision d'irrecevabilité de l'initiative comme un «coup politique qui constitue un véritable déni de démocratie», écrit l'UDC Valais mardi.

Le Tribunal fédéral est donc «le seul espoir qui reste aux signataires du texte, mais aussi aux Valaisannes et aux Valaisans, de pouvoir donner un avis que certains ont peur de connaître», poursuit le communiqué. (ats/nxp)

Créé: 13.02.2018, 11h27

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.