Vendredi 22 novembre 2019 | Dernière mise à jour 04:50

Canton des Grisons Une voiture percute un loup au col du Julier

La collision entre une voiture et un loup s'est produite sur la route du col, près de l'alpage Sur Gonda. L'animal a dû être abattu par une garde-chasse.

Les origines du loup percuté au col du Julier sont pour l'heure inconnues.

Les origines du loup percuté au col du Julier sont pour l'heure inconnues. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une voiture a happé un loup au col du Julier, dans les Grisons. L'accident est survenu dans la nuit de samedi à dimanche. Une garde-chasse a dû abattre l'animal pour le soulager de ses blessures.

La collision s'est produite sur la route du col, près de l'alpage Sur Gonda, indique mercredi l'office cantonal de la chasse et de la pêche. Elle a été immédiatement signalée aux autorités.

Les origines du canidé sont pour l'heure inconnues. Son cadavre est actuellement analysé par l'Institut pathologique de l'Université de Berne.

Il s'agit du deuxième accident impliquant une voiture et un loup depuis le début de l'année dans les Grisons. En février, un loup avait été écrasé par une voiture près de Flims. Un an plus tôt, un train des Chemins de fer rhétiques en a happé un mortellement. De manière générale, les accidents impliquant des animaux sauvages sont très nombreux aux Grisons. Il y en a eu 865 en 2018. (ats/nxp)

Créé: 12.06.2019, 14h31

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.