Jeudi 22 août 2019 | Dernière mise à jour 13:08

Suisse Les Yéniches attendent toujours une aire d'accueil

La création d'une place d'accueil sur les hauts de Lausanne est en discussion, mais le dossier avance très lentement.

Albert Barras, porte-parole romand des Yéniches.

Albert Barras, porte-parole romand des Yéniches. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les gens du voyage suisses, Yéniches et Manouches, attendent toujours des emplacements officiels d'accueil pour leur communauté. Ils font une proposition: que les communes mettent à disposition les terrains utilisés par les forains et les cirques.

«Si une dizaine de communes l'acceptait, cela réglerait le problème», a expliqué lundi Albert Barras, porte-parole romand des Yéniches. Il s'exprimait à l'issue d'une table ronde organisée avec le préfet Etienne Roy, médiateur cantonal pour les gens du voyage, et le syndic d'Yverdon-les-Bains Jean-Daniel Carrard.

Selon Albert Barras, rien de concret n'est pour l'heure ressorti de cette rencontre, mais il garde «l'espoir qu'il se passe quelque chose». La création d'une place d'accueil sur les hauts de Lausanne est en discussion, mais le dossier avance très lentement. «Je sais que la population a peur des gens du voyage, car certains ont fait la misère. Mais nous, lorsqu'on repart, c'est en ordre. En nous laissant venir, ils verraient que cela peut bien se passer», ajoute-t-il.

«Comme d'habitude, là où nous nous arrêtons, nous payons pour le parking, pour l'utilisation de l'eau et pour l'électricité s'il y en a», a ajouté Albert Barras. «Quelques communes nous acceptent pour une quinzaine de jours, mais il n'y en a pas assez», se désole-t-il. (ats/nxp)

Créé: 26.03.2018, 15h42

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.