Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 19:27

Fédérales Yvan Perrin jette l'éponge

L'ex-conseiller d'État neuchâtelois UDC a reconnu sa défaite avant même la fin du dépouillement pour le Conseil national.

Yvan Perrin a reconnu que son image s'était considérablement dégradée durant la campagne

Yvan Perrin a reconnu que son image s'était considérablement dégradée durant la campagne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Yvan Perrin se retire de la politique. L'ex-conseiller d'État neuchâtelois UDC a reconnu sa défaite avant même la fin du dépouillement pour le Conseil national, où il espérait faire son retour.

Yvan Perrin a ajouté dans les médias régionaux qu'il quittait la vice-présidence de l'UDC neuchâteloise. Il souhaite redevenir un militant de base.

Après seize ans de présence au Conseil national, partagée entre Yvan Perrin et Raymond Clottu, l'UDC neuchâteloise n'a pas réussi à maintenir son siège. Yvan Perrin a dit avoir «sous-estimé» la vague Verte.

L'ex-homme fort du parti a aussi reconnu que son image s'était considérablement dégradée durant la campagne, faisant notamment référence à son absence lors d'un débat sur la radio régionale RTN auquel il avait été invité.

Après avoir participé au succès de son parti en 2003, Yvan Perrin a estimé porter «une lourde responsabilité» dans la défaite de dimanche. «Il est temps de tourner la page et de passer à autre chose», a-t-il poursuivi dans une vidéo postée sur le compte Twitter d'Arcinfo.

Yvan Perrin a été élu au Conseil national de 2003 à 2013. Il a ensuite accédé au Conseil dÉtat, mais il avait dû quitter son poste en 2014 pour des raisons de santé. (ats/nxp)

Créé: 20.10.2019, 17h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.