Samedi 21 avril 2018 | Dernière mise à jour 14:54

Valais Zermatt: 13'000 touristes bloqués

La station valaisanne est coupée du monde en raison des récentes chutes de neige tombée en abondance.

Zermatt.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Treize mille. Ils sont treize mille touristes à être coincés au pied du Cervin depuis lundi soir. Zermatt, dont la réputation n'est plus à faire, est coupée du monde en raison des récentes chutes de neige tombée en abondance. Il y a actuellement «environ 13'000 touristes à Zermatt», situé dans le canton du Valais (sud-ouest), a indiqué une responsable de la station, Janine Imesch.

«Les arrivées et les départs ne sont pas possibles pour le moment» et il peut y avoir des «coupures d'électricité», explique sur son site la célèbre station.

La route cantonale pour accéder à la station a été fermée depuis lundi matin, 9 heures. «Et le train est arrêté depuis hier soir 17h30», a précisé Janine Imesch.

La station dispose au total de 13'400 lits touristiques, dont 7200 dans les hôtels et 6200 dans des appartements. La population de la commune s'élève, elle, à environ 5500 habitants.

«On ne peut pas skier ou faire de la randonnée mais c'est tranquille, un peu romantique. Ce n'est pas la panique», a commenté Janine Imesch.

Un vol de reconnaissance est prévu au-dessus de la région afin de décider de la suite. Des coulées de boues, des chutes de pierre et le risque d'avalanche ont provoqué la fermeture de plusieurs routes dans le canton du Valais.

Danger d'avalanche au maximum

Pour cette région, le niveau de danger d'avalanche est en degré 5, le plus élevé, selon la police, qui précise qu'à partir de ce soir, la situation devrait évoluer favorablement avec la fin des précipitations. Des glissements de terrain ou de neige demeurent cependant toujours possibles.

Le canton du Valais n'a pas connu une telle situation depuis neuf ans, a expliqué le chef adjoint de la section des dangers naturels Pascal Stoebener, cité par l'ATS.

Route barrée peu après Viège

Dans la région de Viège (VS), il a plu jusqu'à 60 millimètres en 24 heures, des «quantités phénoménales», selon le chef adjoint de la section des dangers naturels Pascal Stoebener. En conséquence, le risque de coulées de boues et d'éboulements est accru et a entraîné la fermeture préventive de plusieurs routes.

(afp/nxp)

Créé: 09.01.2018, 11h49


Sondage

Remplacer nos politiciens par des citoyens tirés au sort. Une bonne idée, selon vous?



Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.