Dimanche 16 juin 2019 | Dernière mise à jour 14:35

Etats-Unis Les suspects de Cleveland devant un juge dans la journée

Les trois suspects de l'enlèvement et la séquestration de trois jeunes femmes disparues depuis une dizaine d'années à Cleveland, dans l'Etat de l'Ohio, doivent être interrogés mercredi et formellement accusés.

Galerie photo

Les cas célèbres de femmes séquestrées

Les cas célèbres de femmes séquestrées La découverte aux Etats-Unis de trois jeunes femmes maintenues en captivité depuis une dizaine d'années rappelle d'autres cas célèbres de femmes séquestrées.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Ce n'est que le sommet de l'iceberg. Cette enquête sera très longue», a déclaré la porte-parole de la police de Cleveland, Jennifer Ciaccia, sur la chaîne de télévision CNN. Elle a cependant refusé de commenter des informations de presse selon lesquelles les femmes auraient été enchaînées dans la maison, battues et auraient subi des grossesses multiples.

Après la stupéfiante libération des trois femmes, la police a arrêté trois frères, Ariel, Onil et Pedro Castro, âgés respectivement de 52, 50 et de 54 ans, soupçonnés de séquestration. Ariel serait le propriétaire de la maison où étaient séquestrées les trois jeunes femmes, tandis que ses deux frères habiteraient ailleurs.

Amanda Berry, 27 ans, Gina DeJesus, 23 ans, et Michelle Knight, 32 ans, ont été libérées lundi soir, après avoir été enlevées il y a respectivement 10 ans, 9 ans et 11 ans. La police a précisé qu'une enfant âgée de six ans, la fille d'Amanda Berry née pendant sa captivité, avait également été retrouvée.

Les trois suspects «devraient être accusés au moins d'enlèvement», a précisé Page Pate, un avocat pénaliste. «Quand les enquêteurs auront découvert ce qu'il s'est passé dans la maison, de nouvelles charges pourront être ajoutées».

«Nous avons plusieurs questions sans réponses. Pourquoi ont-elles été enlevées ? Comment ont-elles été enlevées ? Et comment sont-elles restées à Cleveland sans être repérées pendant tout ce temps ?», s'est pour sa part demandé mardi le maire de Cleveland, Frank Jackson, lors d'une conférence de presse. (ats/nxp)

Créé: 08.05.2013, 11h10

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.