Dimanche 19 janvier 2020 | Dernière mise à jour 17:56

Canton de Vaud La municipalité bascule à gauche à Montreux

Avec une vingtaine de voix d'avance sur son adversaire PLR, la socialiste Irina Gote est arrivée en tête de l'élection complémentaire dimanche.

Irina Gote prendra ses fonctions le 1er mars 2020.

Irina Gote prendra ses fonctions le 1er mars 2020. Image: Parti socialiste

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La candidate socialiste Irina Gote a été élue de justesse dimanche à la Municipalité de Montreux. Elle devance le PLR Florian Despond de 26 voix. En s'emparant du siège du sortant Pierre Rochat (PLR), la gauche ravit la majorité à l'exécutif à la droite.

Soutenue par les Verts, Irina Gote a obtenu 50,1% des voix, contre 49,6% à son rival. La participation s'est élevée à 29,8% du corps électoral. «Vu le score serré, tous les décomptes ont été vérifiés et revérifiés. Tout joue», a précisé le secrétaire municipal Olivier Rapin à l'agence Keystone-ATS.

Irina Gote prendra ses fonctions le 1er mars 2020. Âgée de 45 ans, elle est mère de trois enfants et possède une boutique d'art à Lausanne. Conseillère communale depuis 13 ans, elle a pris la présidence du Parti socialiste de Montreux dès 2013.

Au soir du premier tour le 24 novembre dernier, Irina Gote était arrivée en tête avec 43,1% des voix, devant Florian Despond (39,5%). Le centriste Emmanuel Gétaz, qui avait obtenu 17% des suffrages, s'était alors retiré. (ats/nxp)

Créé: 15.12.2019, 18h19

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.