Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 07:11

Canton de Vaud Les deux élus veveysans ont repris leurs fonctions

Prenant acte de la décision du tribunal cantonal, la municipalité de Vevey a réintégré Jérôme Christen et Michel Agnant mercredi.

Les municipaux Michel Agnant et Jérôme Christen ont réintégré le collège exécutif mercredi.

Les municipaux Michel Agnant et Jérôme Christen ont réintégré le collège exécutif mercredi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les deux élus de Vevey Libre Jérôme Christen et Michel Agnant ont repris mercredi leurs fonctions à la Municipalité de Vevey. Le collège exécutif «a siégé dans un climat serein», en présence de Roland Berdoz, préfet du district Riviera-Pays-d'Enhaut.

La Municipalité de Vevey a pris acte de l'arrêt rendu le 7 octobre dernier par la Cour de droit administratif et public du Tribunal cantonal. Les municipaux Michel Agnant et Jérôme Christen ont ainsi réintégré le collège exécutif mercredi, écrit l'Exécutif dans un communiqué.

Une séance de Municipalité extraordinaire a été organisée dans l'après-midi en présence du médiateur Roland Berdoz. Elle a permis de réattribuer aux élus les mêmes dicastères ainsi que les représentations municipales. Ces décisions entrent en vigueur avec effet immédiat.

Retour au calme souhaité

La Municipalité a par ailleurs pris congé mardi de Michel Renaud et de Jacques Ansermet, municipaux ad intérim. Elle les a remerciés pour leur dévouement et leur engagement quotidien pendant plus de neuf mois.

Le collège exécutif aspire désormais à un retour au calme. Il souhaite appréhender les défis à venir dans un esprit constructif afin d'assurer un climat de travail positif. Les municipaux se sont engagés à respecter les directives municipales ainsi que le cadre légal, et à faire preuve d'ouverture et de respect mutuel, précise le communiqué.

Jugement favorable

Mardi, Jérôme Christen et Michel Agnant ont annoncé que leurs recours avaient été acceptés et que la justice annulait «ex nunc» leur suspension qui avait été prolongée par le Conseil d'Etat vaudois à fin juin. Une décision qui a impliqué que le duo pouvait reprendre immédiatement son travail au sein du collège.

A la demande de la Municipalité de Vevey, le Conseil d'Etat avait prononcé la suspension des deux élus en décembre 2018. Ils étaient poursuivis pour violation du secret de fonction, suite à des fuites de documents dénoncées au Ministère public. (ats/nxp)

Créé: 09.10.2019, 17h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.