Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 12:00

Vaud Il avait tué sa compagne, son recours est rejeté

Le meurtrier des Bergières, qui a recouru contre sa condamnation à 15 ans de prison, n'a pas eu gain de cause auprès du Tribunal fédéral.

La police vaudoise sur les lieux du drame en juillet 2015.

La police vaudoise sur les lieux du drame en juillet 2015. Image: DR/ police vaudoise

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Tribunal fédéral a rejeté le recours du Portugais qui a été condamné à 15 ans de prison pour le meurtre de sa compagne. Cet homme de 41 ans avait frappé la victime de sept coups de couteau en juillet 2015 sur les hauts de Lausanne.

Le condamné avait écopé de 12 ans de réclusion en première instance en janvier 2018. Le Ministère public avait requis l'assassinat et réclamé 17 ans de prison. Ce dernier ayant fait appel, le Tribunal cantonal avait porté la peine à 15 ans en juillet.

Dans son recours auprès du Tribunal fédéral, le meurtrier contestait uniquement la quotité de la peine. Les juges de Mon Repos ont rejeté ses arguments.

Dans une décision publiée lundi , ils rappellent que la justice vaudoise avait considéré que la faute du condamné était extrêmement lourde. Après avoir harcelé la victime, l'homme s'était muni d'un couteau et l'avait guettée parce qu'il ne supportait pas qu'elle veuille le quitter.

Dans ces conditions, une peine de l'ordre de 16 à 17 ans aurait été appropriée, mais les juges cantonaux ont tenu compte, à la décharge du condamné, du fait qu'il s'est sévèrement automutilé à la gorge après son acte.

Le meurtre avait mis un terme à la relation tumultueuse de ce couple portugais qui évoluait dans le milieu de la prostitution. (arrêt 6B_1036/2018 du 28 novembre 2018) (ats/nxp)

Créé: 10.12.2018, 12h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.