Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 14:18
Paid Post

Des femmes friandes de rencontres coquines

Les portails de «casual dating» sont en plein essor en Suisse. Mais comment s’explique un tel succès? Peut-on parler d’une nouvelle révolution sexuelle? Témoignages de deux femmes adeptes de ces rencontres très «hot».

Paid Post


Les Paid Posts sont rédigés par nos clients ou par le Commercial Publishing sur mandat. Ils ne font pas partie de l'offre rédactionnelle.

A propos de TheCasualLounge:

La plateforme de casual dating TheCasualLounge.ch s’adresse aux femmes et aux hommes qui ne veulent pas renoncer aux relations passagères. Notre système de mise en relation propose aux utilisateurs du site une présélection de personnes qui leur correspondent au plan sexuel et qui habitent dans une ville ou une région donnée. Les casual daters décident ensuite eux-mêmes avec qui ils souhaitent prendre contact. Sur TheCasualLounge.ch, l’anonymat et le sérieux sont primordiaux. Mais le style, la culture et l’érotisme sont également associés étroitement les uns aux autres.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Je n’ai rien d’une allumeuse, affirme d’entrée de jeu C. (27 ans). Mais j’aime bien m’amuser. J’ai toujours eu pas mal de partenaires plus ou moins éphémères, mais au bout d’un moment, j’en ai eu un peu assez de voir toujours les mêmes têtes et de passer des soirées trop longues et frustrantes dans les bars.

J’ai eu ma période Tinder, aussi, mais j’ai très vite déchanté. L’application est utilisée par trop de gens différents, beaucoup d’hommes pas très courageux, et en fin de compte, trouver un partenaire sexuel pour une histoire sans engagement relève du parcours du combattant. C’est une amie qui m’a parlé des plateformes de rencontres coquines comme TheCasualLounge, et je me suis inscrite un peu par hasard, pour voir ce que ça pourrait donner.

Les résultats ne sont pas faits attendre: j’ai vécu trois rencontres en une semaine, toutes aussi mémorables les unes que les autres. J’ai un emploi du temps plein à craquer, donc j’apprécie énormément de pouvoir me connecter au site et trouver un plan en moins de dix minutes. J’ai même commencé à faire ça quand je me déplace pour le boulot, ou quand je pars en week-end. Un bon coup avec un bel inconnu, je ne connais pas mieux pour me détendre…»

«Je ne sais pas ce que je deviendrais si les sites de rencontres coquines n’existaient pas, confie A. (24 ans). J’ai un tempérament plutôt timide et des envies assez particulières, autant vous dire que pour trouver des partenaires d’un soir dans la vraie vie, des hommes branchés sur les mêmes fantasmes que moi, c’était loin d’être facile.

En fait, j’adore la soumission et les jeux de rôle de manière générale. Ce n’est pas toujours évident d’en parler avec les hommes que je rencontre au quotidien, c’est pour ça que les plateformes sont idéales. J’utilise surtout TheCasualLounge, qui est un peu le site de référence. Ils ont un système très pointu qui vous met en relation avec les hommes qui correspondent à vos attentes. Du coup, on peut organiser les rencontres très facilement en ligne et se retrouver chez l’un ou chez l’autre, ou à l’hôtel. Quand on a une sexualité vraiment intense et pas envie de s’engager dans une relation sérieuse, les rencontres coquines sont juste incontournables.»

Pour en savoir plus et vous inscrire gratuitement, rendez-vous sur www.TheCasualLounge.ch

TheCasualLounge vu à la télévision suisse: