Mardi 12 décembre 2017 | Dernière mise à jour 09:05
Paid Post

«Du plaisir et rien d’autre», raconte une libertine

Les sondages sont unanimes: de plus en plus de femmes se disent prêtes à tenter une expérience coquine avec un inconnu. Déclarations frivoles ou tendance de fond? Esquisse de réponse à travers le témoignage d’une jeune libertine.

Ce contenu est un Paid Post de notre client


Un Paid Post est un contenu publicitaire, identifié comme tel, fourni par nos clients ou rédigé par notre service Commercial Publishing sur mandat. Les Paid Posts sont de la publicité et ne peuvent pas être considérés comme des articles rédactionnels.

A propos de TheCasualLounge:

La plateforme de casual dating TheCasualLounge.ch s’adresse aux femmes et aux hommes qui ne veulent pas renoncer aux relations passagères. Notre système de mise en relation propose aux utilisateurs du site une présélection de personnes qui leur correspondent au plan sexuel et qui habitent dans une ville ou une région donnée. Les casual daters décident ensuite eux-mêmes avec qui ils souhaitent prendre contact. Sur TheCasualLounge.ch, l’anonymat et le sérieux sont primordiaux. Mais le style, la culture et l’érotisme sont également associés étroitement les uns aux autres.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Nous avons contacté Sophie dans le cadre d’une enquête sur l’évolution des pratiques sexuelles en Suisse. Cette jolie Bâloise de 26 ans inscrite sur TheCasualLounge, première plateforme de rencontres coquines, nous a d’emblée confié avoir couché avec 17 partenaires au cours de ses deux premiers mois d’activité! Si le rythme de ses aventures torrides est aujourd’hui plus modeste, celles-ci continuent malgré tout à rythmer ses fins de semaines…

«Je suis tellement heureuse de vivre à une époque où les jeunes femmes comme moi ont la possibilité d’organiser leur vie sexuelle comme elles l’entendent! C’est une vraie révolution. On ne dépend plus du bon vouloir des hommes pour avoir du plaisir quand on veut, et avec qui on veut. On peut même choisir d’être célibataire, comme moi, tout en ayant des rapports sexuels plus que satisfaisants avec toutes sortes de partenaires occasionnels. Pour être honnête, je n’ai pas attendu l’arrivée des sites de rencontres pour me mettre en chasse, mais je dois reconnaître qu’ils me font gagner un temps précieux. Contrairement à ce que pensent beaucoup d’hommes, les femmes n’ont pas toujours envie d’être séduites pendant des heures! Surtout quand elles ont un planning aussi rempli que le mien…

Pour ma part, en tous cas, je n’ai aucun problème avec les hommes qui préfèrent éviter la case «dîner aux chandelles» et passer directement aux choses sérieuses. Ce que j’aime, c’est les sensations fortes, les propositions inattendues. Il y a tout juste deux semaines, par exemple, j’ai retrouvé un manager dans son bureau, à l’heure du déjeuner. Il a fait croire à ses collègues que j’étais une collaboratrice éventuelle… C’était la première fois que je retrouvais un parfait inconnu au milieu de la journée, dans un environnement professionnel. Je ne suis pas près d’oublier ça. On a d’ailleurs convenu de se revoir, à l’extérieur cette fois (faire l’amour dans un parc ou un jardin public est l’un de mes plus vieux fantasmes, et j’ai finalement décidé de passer à l’acte!). Aux femmes de mon âge qui débutent sur les sites libertins, je voudrais dire ceci: n’ayez pas peur d’assumer vos désirs et d’en parler aux hommes. Et ne craignez pas non plus de leur dire d’entrée de jeu que vous voulez du sexe et rien d’autre. Mieux vaut éviter les malentendus!»

Pour en savoir plus et vous inscrire gratuitement, rendez-vous sur TheCasualLounge.ch