Vendredi 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour 21:02
Paid Post

Energy Challenge L’énergie solaire est-elle vraiment chère et inefficace?

Trop chère, pas durable et pas assez productive: depuis des années, les idées vont bon train lorsqu’il est question de photovoltaïque et plus particulièrement d’installations solaires destinées à la production d’électricité. Passage au crible des cinq mythes les plus répandus en la matière.

Ce contenu est un Paid Post de notre client


Un Paid Post est un contenu publicitaire, identifié comme tel, fourni par nos clients ou rédigé par notre service Commercial Publishing sur mandat. Les Paid Posts sont de la publicité et ne peuvent pas être considérés comme des articles rédactionnels.

Autosuffisance électrique

Grâce à une installation solaire IKEA de 43 m2 qui produit annuellement 6’802 kWh, la famille Burgener de Hettlingen est autosuffisante en électricité. Sur les 22’000 francs qu’elle a déboursés pour l’installation, 5’000 francs lui ont été remboursés par la Confédération. L’investissement a aussi pu être déduit du revenu imposable.
Lire la suite

Saviez-vous...

... qu’IKEA mise sur des énergies 100 % renouvelables? IKEA exploite plus de 750’000 modules solaires et a étendu son assortiment de produits durables – par exemple avec des installations solaires. D’ici 2020, IKEA produira autant d’énergie renouvelable que l’entreprise en consommera pour ses activités.
Lire la suite

Energy Challenge


L'Energy Challenge 2017 est une campagne nationale lancée par Suisse énergie et l'Office fédéral de l'énergie. Elle traite des sujets liés à l'efficience énergétique et aux énergies renouvelables. En tant que partenaire média, «20 minutes» se penchera sur la thématique avec des graphiques, des reportages et des interviews. Pour plus d'informations, téléchargez gratuitement l'application Energy Challenge pour Android et iOS.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Mythe 1: la météo en Suisse est trop défavorable
Avec un rayonnement solaire moyen de 1’100 kWh (kilowattheures) par mètre carré, la météo de notre pays est meilleure que ce qui est communément admis – et aussi un peu plus généreuse que chez notre voisin allemand, l’un des précurseurs dans le domaine de l’énergie solaire. De plus, une installation solaire continue de produire de l’électricité en cas de temps couvert, de pluie ou même de faibles chutes de neige. Quelque 25 m2 de panneaux solaires suffisent donc pour produire l’énergie dont a besoin un ménage moyen.

Mythe 2: les installations solaires sont réservées aux riches
Les prix des installations photovoltaïques ont chuté de manière significative – de 80 % en 10 ans. Aujourd’hui, une utilisation de cette technologie est donc à la fois bonne pour l’environnement et pour le porte-monnaie. Les contributions d’encouragement de la Confédération à hauteur d’environ 20 % de l’investissement constituent une motivation supplémentaire. Ainsi, selon Swissolar, l’Association suisse des professionnels de l’énergie solaire, les coûts d’une installation de 30 m2 intégrée au toit s’élèvent à environ 10'000 francs après déduction de la rétribution unique et des déductions fiscales correspondantes.

Mythe 3: les installations solaires ne sont pas durables
Selon l’Institut Paul Scherrer PSI, le bilan énergétique des installations photovoltaïques est déjà positif après environ deux ans. Concrètement, cela veut dire que si l’on part du principe qu’une installation solaire a une durée de vie de 30 ans, elle produit tout au long de ces années 15 fois plus d’énergie qu’il n’en faut pour sa fabrication, son transport, son installation et son élimination.

Mythe 4: les installations solaires sont inefficaces
Aujourd’hui, les modules solaires modernes affichent un rendement pouvant atteindre 21 %. En clair, cela signifie que seulement 21 % du rayonnement solaire est effectivement transformé en énergie électrique. Ce pourcentage peut sembler faible, mais il est plutôt bon si on le compare avec celui d’une centrale nucléaire dont le rendement n’est que légèrement supérieur, mais qui produit des déchets radioactifs pendant des milliers d’années, tandis que l’énergie solaire est sans risque et inépuisable.

Mythe 5: les installations solaires, c’est pour les éco-activistes
Dans les années 1990, opter pour une installation solaire était principalement l’expression d’un engagement écologique – le coût de production par kWh atteignait 2 francs! Selon les données de Swissolar, il est aujourd’hui de 14,5 centimes. L’électricité issue du réseau est en moyenne 50 % plus chère. Rien d’étonnant donc à ce que la marche triomphale de l’énergie solaire se poursuive. Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), l’année dernière, des installations solaires totalisant 75 gigawatts de puissance ont été posées dans le monde entier. Cela correspond à une augmentation de 50 % par rapport à 2015.

Conclusion
De nombreuses idées sur les installations solaires sont manifestement dépassées. L’énergie solaire est inépuisable, sans danger et durable. Elle est aussi presque toujours financièrement intéressante, en particulier lorsque l’énergie solaire est destinée à la consommation personnelle. Les pompes à chaleur ou les véhicules électriques s’y prêtent particulièrement bien et les batteries d’accumulateurs sont de plus en plus en vogue.