Vendredi 14 décembre 2018 | Dernière mise à jour 08:47
Paid Post

Les cougars fans des rencontres coquines

On ne les présente plus: voilà déjà des années que les cougars stimulent l’imagination de nombreux hommes… Mais aujourd’hui, l’essor des sites de rencontres passagères permet aux plus courageux de ces «pumas» de réaliser leur fantasme ultime.

Ce contenu est un Paid Post de notre client


Un Paid Post est un contenu publicitaire, identifié comme tel, fourni par nos clients ou rédigé par notre service Commercial Publishing sur mandat. Les Paid Posts sont de la publicité et ne peuvent pas être considérés comme des articles rédactionnels.

A propos de TheCasualLounge:

La plateforme de casual dating TheCasualLounge.ch s’adresse aux femmes et aux hommes qui ne veulent pas renoncer aux relations passagères. Notre système de mise en relation propose aux utilisateurs du site une présélection de personnes qui leur correspondent au plan sexuel et qui habitent dans une ville ou une région donnée. Les casual daters décident ensuite eux-mêmes avec qui ils souhaitent prendre contact. Sur TheCasualLounge.ch, l’anonymat et le sérieux sont primordiaux. Mais le style, la culture et l’érotisme sont également associés étroitement les uns aux autres.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est un chiffre qui en surprendra (et en réjouira) plus d’un: si l’on en croit les résultats d’une enquête inédite réalisée auprès d’un échantillon de plus de 1200 femmes, près de 41% des femmes âgées de 40 à 50 ans se disent «plutôt tentées» ou «très tentées» par une relation avec un homme de 5 à 15 ans plus jeune qu’elles. Les trentenaires ne sont d’ailleurs pas en reste, puisque plus d’un tiers d’entre elles (35%) indiquent également souhaiter une rencontre avec un homme dans la fleur de l’âge.

On l’aura compris: le fameux cliché d’après lequel les femmes seraient avant tout attirées par des hommes plus âgés n’a tout simplement plus lieu d’être. Dans ce contexte, les «pumas» (pour lesquels les «cougars» ont un penchant) sont de plus en plus nombreux à tenter leur chance auprès des femmes qui les fascinent. D’autant que le développement récent des plateformes de rencontres coquines comme TheCasualLounge leur permet d’aborder plus facilement que jamais des femmes intéressées par des relations érotiques occasionnelles.

Mais comment ces portails fonctionnent-ils au juste? Et comment se préparent les rencontres? C. raconte sa première expérience…

«Très franchement, je n’aurais jamais eu le courage de faire la moindre proposition à qui que ce soit sans passer par un site comme TheCasualLounge. Le fait d’initier la rencontre en ligne rend les choses incomparablement plus faciles, et une fois que la machine est lancée, il suffit de la laisser tourner toute seule.

Au départ, je me suis inscrit sur plusieurs sites sans vraiment y croire. Je me disais que les utilisateurs seraient tous des hommes comme moi. C’était le cas sur certaines plateformes, mais sur d’autres, surtout sur TheCasualLounge, c’était carrément l’inverse. Le site a la réputation d’attirer plus de femmes que d’hommes, et je crois bien que c’est vrai. Après avoir créé mon compte, j’ai simplement discuté avec plusieurs femmes sur le chat, et le courant est rapidement passé avec l’une d’entre elles. Comme c’était ma première expérience, je n’ai pas osé lui faire de proposition sur-le-champ. On s’est reparlé le lendemain, et c’est à ce moment-là qu’on a convenu d’un rendez-vous dans un hôtel.» La suite du récit de C. ne peut pas être publiée ici, mais une chose est sûre, elle ne manquait pas de piment…

Pour en savoir plus et vous inscrire gratuitement, rendez-vous sur TheCasualLounge.ch

TheCasualLounge vu à la télévision suisse: