Vendredi 16 novembre 2018 | Dernière mise à jour 08:10
Paid Post

Rencontres coquines 2.0: comment ça marche?

En deux décennies, internet et les sites de rencontres passagères ont bouleversé de fond en comble les règles du jeu en matière de plaisir. Mais si la vraie révolution se jouait en ce moment même? Explication.

Ce contenu est un Paid Post de notre client


Un Paid Post est un contenu publicitaire, identifié comme tel, fourni par nos clients ou rédigé par notre service Commercial Publishing sur mandat. Les Paid Posts sont de la publicité et ne peuvent pas être considérés comme des articles rédactionnels.

A propos de TheCasualLounge:

La plateforme de casual dating TheCasualLounge.ch s’adresse aux femmes et aux hommes qui ne veulent pas renoncer aux relations passagères. Notre système de mise en relation propose aux utilisateurs du site une présélection de personnes qui leur correspondent au plan sexuel et qui habitent dans une ville ou une région donnée. Les casual daters décident ensuite eux-mêmes avec qui ils souhaitent prendre contact. Sur TheCasualLounge.ch, l’anonymat et le sérieux sont primordiaux. Mais le style, la culture et l’érotisme sont également associés étroitement les uns aux autres.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le plaisir sexuel est sans doute l’une des choses les plus recherchées par l’homme. Et quand ce plaisir se mêle au secret ou à l’interdit, il est d’autant plus attirant. La Suisse d’aujourd’hui ne fait aucunement exception à ces règles, comme le montrent plusieurs études statistiques récentes: hommes et femmes confondus, il semblerait en effet que plus de 4 adultes sur 5 se soient déjà inscrits sur un site de rencontres sans lendemain!

Ces plateformes apparues dès les débuts d’internet ont rapidement remplacé les petites annonces coquines qui paraissaient jusque-là dans certains journaux et magazines. Mais elles ont aussi sérieusement concurrencé les rencontres sexuelles «dans la vraie vie»: de fait, les tentatives d’approche de ce type sont de plus en plus rares, les hommes ayant vite constaté qu’il était beaucoup plus facile de faire des rencontres passagères en passant par la toile qu’en écumant les bars ou les clubs.

Il y a quelques années, on a pu croire que l’arrivée des applications de rencontres – et notamment de Tinder, la plus célèbre d’entre elles – allait à nouveau chambouler les habitudes. Mais la «révolution» tant attendue ne s’est jamais produite: comme l’explique Marc Wettli, coach séduction, «Tinder a très vite été victime de son succès. L’application a été prise d’assaut par des dizaines de milliers d’adolescents ou de très jeunes adultes qui ne cherchaient pas à faire de vraies rencontres sexuelles. C’est une des premières choses que je dis à mes clients: en matière de rencontres coquines, l’efficacité de Tinder est proche de zéro».

D’autant plus que de nouveaux portails ont fait leur apparition: mieux développés que leurs prédécesseurs et attirant bien plus de femmes, ces derniers ont construit leur succès sur un respect total de l’anonymat de leurs utilisateurs (une garantie que n’offrent pas tous les services, loin de là!) et un système algorithmique ultra-efficace. «C’est simple, déclare Marc Wettli, une fois vos informations et préférences renseignées dans le système, un site comme TheCasualLounge est capable d’identifier des dizaines de partenaires avec lesquelles vous avez 9 chances sur 10 d’aboutir à une rencontre sexuelle réelle. Pour tous ceux qui souhaitent trouver rapidement une «partenaire de jeu», faire l’impasse sur ce genre de plateforme n’a tout simplement aucun sens.»

Et si les rencontres coquines étaient désormais à portée de clic? Pour le savoir, allez sur TheCasualLounge.ch et créez un compte gratuitement!

TheCasualLounge vu à la télévision suisse: