Samedi 11 juillet 2020 | Dernière mise à jour 22:39
Paid Post

Votez pour votre projet préféré et gagnez!

Le 17 septembre, le Prix de la Canne blanche sera décerné. Et c’est le public qui choisit quel projet destiné aux personnes aveugles, malvoyantes et sourdaveugles doit être récompensé cette année. Donnez votre voix et vous gagnerez peut-être deux billets d’entrée pour la cérémonie.

Le vainqueur recevra une statuette créée par une artiste aveugle.

Le vainqueur recevra une statuette créée par une artiste aveugle. Image: UCBA

Paid Post



Ce contenu a été produit par le Commercial Publishing, en collaboration avec l'UCBA. Le Commercial Publishing est le département de Content Marketing qui travaille sur mandat de 20 minutes et de Tamedia.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En 2020 encore, la vie des personnes atteintes de handicap visuel peut être compliquée. Heureusement, les initiatives pour améliorer leur qualité de vie existent. Et ce sont ces projets que l’Union centrale suisse pour les bien des aveugles (UCBA) souhaite mettre en avant en décernant, pour la 8ème fois depuis 2003, le Prix de la Canne blanche.

A l’issue du processus de sélection, effectué par un jury de professionnels, trois projets sont encore en lice pour recevoir cette distinction cette année. Pour la première fois, c’est désormais au public de décider lequel d’entre eux doit être primé. En donnant leur avis, les votants participent automatiquement au tirage au sort qui permet de gagner une des dix entrées pour la cérémonie de remise du prix mises en jeu. La cérémonie se tiendra le 17 septembre à 16h au centre culturel Kosmos, à Zurich.

Les projets retenus

Une app pour des voyages en train tout en confort et en sécurité

Image: CFF

Les personnes aveugles, malvoyantes ou sourdaveugles dépendent plus que d’autres des transports publics pour leurs déplacements quotidiens. Or, impossible de prendre le train ou le bus sans se préparer à l’avance. Et sans l’aide d’autres usagers, difficile d’être sûr qu’on monte dans le bon convoi. Grâce à leur nouvelle app, les CFF veulent faciliter les déplacements des personnes atteintes de handicap visuel. L’outil, qui fonctionnera via le logiciel de lecture d’écran VoiceOver, leur lira les horaires à haute voix, leur indiquera le quai sur lequel elles se trouvent, le wagon et le compartiment dans lequel elles sont, les informera sur l’itinéraire et sur le lieu d’arrivée et bien d’autres choses.

Prendre l’ascenseur sans avoir besoin d’aide

Image: Schindler

C’est un geste anodin pour la plupart d’entre nous. Entrer dans un ascenseur et presser un bouton. Toutefois, c’est autre chose pour les personnes atteintes de handicap visuel. Les touches n’ont pas toutes la même forme et l’espacement entre elles est souvent différent. Et les développements technologiques n’arrangent pas toujours les choses. Les écrans tactiles, par exemple, n’offrent en principe aucune possibilité d’orientation à l’aide du toucher. C’est ce que veut changer le fabricant d’ascenseurs Schindler. L’entreprise a développé un écran tactile qui détecte automatiquement si l’utilisateur a besoin d’informations supplémentaires. Il les livre alors sous forme de vibrations, de sons et de touches devenant perceptibles au toucher.

Une méthode d’apprentissage de lecture pour enfants voyants et non voyants

Image: PPKS

«Point, virgule, tiret… point par point» est un nouveau matériel d'apprentissage qui peut être utilisé conjointement par des enfants aveugles et voyants. Ce projet a été développé par l’association PPKS («Punkt, Punkt, Komma, Strich», soit «point, point, virgule, tiret») en collaboration avec la Haute école de pédagogie de Heidelberg (All), avec des pédagogues spécialisés en handicap visuel et avec la Haute école des arts de Berne. Ce matériel doit permettre aux enfants de s’initier à l’apprentissage du braille par le jeu et l’échange avec leur entourage voyant. Le texte est en braille et en écriture noire si bien qu’il peut être lu en même temps par les enfants voyants et aveugles ou très malvoyants. Le jury professionnel a apprécié le fait que ce matériel permette aux enfants aveugles et malvoyants de participer de manière égale au processus de formation élémentaire, il prône l’inclusion et l’accessibilité au braille.

Plus d’informations sur le Prix et le jury professionnel sur www.ucba.ch/canne-blanche.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour voter et participer à notre concours pour remporter deux billets d'entrée à la cérémonie. Pour les personnes en situation de handicap visuel, votez de manière accessible ici.