Lundi 22 janvier 2018 | Dernière mise à jour 04:43

Garde-frontière suisse condamné

Un garde-frontière a été reconnu coupable jeudi de la mort d'un enfant à naître d'une Syrienne. Il a été acquitté de l'accusation d'homicide volontaire, mais il a été reconnu coupable de lésions corporelles par négligence, de tentative d'interruption de grossesse et de violations répétées des prescriptions de service.

Mis à jour le 07.12.2017



1/ 1 |