05.08.2020 à 05:51

LibanExplosions dévastatrices et meurtrières à Beyrouth

Le souffle a été ressenti le 4 août 2020 jusque sur l'île de Chypre, à plus de 200 kilomètres de là. Une cargaison de nitrate d'ammonium entreposée depuis six ans est mise en cause.

6 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Michel Gasser

06.08.2020 à 07:39

En regardant les vidéos, avant que tout le stock de nitrate ne saute, on constate une série de déflagrations à la base du bâtiment touché par la première explosion, dont la cause n'est pas encore connue, pas plus que les substances qui se sont enflammées à l'origine.

Vive Trump

06.08.2020 à 06:59

Cela ne seraient pas arrivez aux US

Raymond Croset

05.08.2020 à 08:40

Le 16 avril 1947 à Texas Cité et 3 mois plus tard à Brest des cargos transportant du nitrate d'ammonium explosent. 600 morts et 5000 blessés à Texas Cyty. C'est une matière très dangereuse.