«Je ne me sens jamais en sécurité en ville»
Publié

Lausanne«Je ne me sens jamais en sécurité en ville»

La masculinité toxique et le harcèlement sont des éléments qui seront traités au sein du festival « La Belle Nuit », qui a débuté mercredi à Lausanne. Le monde de la nuit se retrouve pour des conférences, débats et autres évènements ouverts au public jusqu’à dimanche.