Lundi 18 février 2019 | Dernière mise à jour 18:45

France voisine Des douceurs coquines pour la Saint-Valentin

Un pâtissier-confiseur de Montbéliard, dans le Doubs, propose pour la «Fête des amoureux» de croquer des chocolats ornés de positions du Kamasutra. Selon le maître l'artisan, la clientèle de plus de 50 ans se montre la plus intéressée.

Le maître artisan propose des petits rectangles en chocolat, où sont représentés en relief les ébats de personnages dans diverses positions, inspirées du célèbre ouvrage indien du Kamasutra.

Le maître artisan propose des petits rectangles en chocolat, où sont représentés en relief les ébats de personnages dans diverses positions, inspirées du célèbre ouvrage indien du Kamasutra. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un pâtissier de Montbéliard (Doubs) prépare la Saint-Valentin en confectionnant des positions du Kamasutra en chocolat, qui suscitent l'engouement de ses clients les plus âgés.

«D'habitude, je fais des chocolats assez classiques pour la Saint-Valentin, comme des petits cœurs de chocolat pralinés, mais cette année je voulais une idée originale», explique Sébastien Pawly, installé sur une place du centre-ville de Montbéliard.

Le maître artisan propose des petits rectangles en chocolat, où sont représentés en relief les ébats de personnages dans diverses positions, inspirées du célèbre ouvrage indien du Kamasutra.

Les clients «prennent ça avec le sourire, tout le monde veut son petit chocolat du Kamasutra», constate l'homme de 39 ans, qui se dit surpris de l'engouement pour son produit, notamment «chez les plus âgés, de 50 à 70 ans. «J'ai du mal à suivre», s'amuse-t-il. (afp / JCM/nxp)

Créé: 08.02.2013, 12h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters