Dimanche 20 octobre 2019 | Dernière mise à jour 13:12

Feeling Seuls les Hollandais sont plus heureux que les Suisses

La crise ne plombe pas le moral des Européens. En moyenne, 56% d’entre eux se disent heureux selon un sondage.

Les mauvaises perspectives économiques n'affectent pas le moral personnel


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Suisses s’estiment en majorité heureux, selon un sondage Gallup International publié sur le site du Tages-Anzeiger.

A l’échelle mondiale, 53% des personnes interrogées se décrivent comme heureuses, 13% comme malheureuses. Ce qui donne, selon Gallup, un «indice de bonheur net» de 40%.

En Europe, l’«indice de bonheur net» est un peu plus élevé, à 56%.

Les Suisses dépassent clairement ce chiffre. Leur «indice de bonheur net» se monte à 76%, juste derrière les Néerlandais (77%).

Loin devant on trouve les habitants des îles Fidji (85%) et du Nigeria (84%). Le seul pays à afficher un bilan négatif est la Roumanie (-10%).

Les Etats voisins de la Suisse sont relativement différenciés: 68% pour l’Allemagne, 52% en Autriche et 40% en France. Quant aux Etats-Unis, ils atteignent à peine les 33%.

Ce sondage démontre selon ses auteurs que les sombres perspectives économiques n’affectent pas le bonheur personnel.

Gallup International a interrogé 52'913 personnes dans 58 pays. L’enquête est reproduite chaque année depuis 1977.

Créé: 17.01.2012, 16h20

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.