Lundi 17 juin 2019 | Dernière mise à jour 09:44

Critique Yann Marguet existe pour nous faire rire

L'humoriste romand débarque avec son premier spectacle «Exister, définition» dans lequel il décortique les raisons de notre présence sur Terre. Un moment de pur bonheur!

Yann Marguet sera en tournée avec son spectacle jusqu'en juin 2020.

Yann Marguet sera en tournée avec son spectacle jusqu'en juin 2020.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A la fin de l'année 2018, Yann Marguet n’était pas sûr que la scène soit son élément. «Ce n'est pas mon métier, donc c'est un peu flippant», nous avait-il confié, en précisant que son spectacle «Exister, définition» était loin d'être terminé. A la fin de la semaine passée, au Théâtre Boulimie à Lausanne, il s'en est sorti avec aisance pour ses premiers pas. Et surtout, il a fait le show!

L'humoriste occupe l'espace, laisse participer le public, joue de la guitare, danse (oui, il danse) et chante. Sur quoi? Notre existence. Pendant 90 minutes, le Vaudois de 35 ans va tenter de comprendre la raison de notre présence sur Terre.

Big Bang et cours de cathé

Un soir, il panique. Il n'est alors encore qu'un enfant et réalise dans son grand lit à Sainte-Croix (VD) que tout ne tourne pas autour de sa mère et des Tortues Ninja. Les questions fusent. Dans un humour absurde, digne des «Orties» qu'il tenait sur Couleur 3.

Le chroniqueur de «Sexomax» va se mettre dans tous ses états pour trouver une explication. Il pense aux astrophysiciens (en chaise roulante et à la voix robotisée) parlant du Big Bang. Sans oublier sa prof de catéchisme Fabienne qui balance ses croyances en chansons, ainsi que les angoisses douteuses du Moyen Âge. Peut-être que sa maman ou son papa pourront aussi l'éclairer?

Les blagues sont courtes et se suivent bien. L'écriture et l'aide de Frédéric Recrosio y sont certainement pour quelque chose mais on tient à souligner que Yann Marguet a beaucoup de charisme et un don pour raconter les histoires. Dès son arrivée sur les planches, avec ses Nike noires et blanches, son pull oversize, son bonnet court et son attitude nonchalante, les sourires se dessinent dans la salle.

Morgan Freeman est l'invité surprise

L'humoriste n'est d'ailleurs pas seul sur scène. Il partage le spectacle avec la voix française de Morgan Freeman qu'il a payée 2000 euros. Une somme dont il ne s'en remet toujours pas! Il s'assied parfois dans son fauteuil en cuir, avec une cigarette, pour écouter quelques chansons grâce à son gramophone.

S'il ignore toujours la raison de l'existence de l'espèce humaine, il a trouvé sa mission: procréer. Seul hic, il ne veut pas d'enfant. Les voyages en avion semblent l'avoir traumatisé. Les thèmes et les rires continuent jusqu'à ce qu'il parle de la mort. Il laisse transparaître une belle sincérité pour mettre, ensuite, un point final à ce premier show réussi.

Pour quelqu'un qui trouvait cette expérience «flippante», il s'en sort très bien. Il se peut même qu'il ait trouvé une nouvelle mission à son existence: nous faire rire sur scène.

Yann Marguet sera en spectacle jusqu'en juin 2020 avec «Exister, définition». Toutes les dates sont par ici! (Le Matin)

Créé: 03.06.2019, 15h41

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.