Vendredi 13 décembre 2019 | Dernière mise à jour 06:36

Football En vidéo et en images: le sacre d'YB, 32 ans après

En s'imposant face à Lucerne, les Young Boys ont coiffé samedi soir une nouvelle couronne de champion de Suisse.

Vidéo: Keystone

Galerie photo

Les Young Boys, champions de Suisse

Les Young Boys, champions de Suisse Les Young Boys sont champions de Suisse pour la douzième fois de leur histoire, mais la première depuis 1986.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jean-Pierre Nsame a, d'une simple reprise, effacé en une fraction de seconde trente-deux années de frustration pour offrir à Young Boys son premier titre de champion de Suisse depuis 1986, le douzième de son histoire. Les Bernois ont obtenu contre Lucerne la victoire dont ils avaient besoin (2-1) lors de la 32e journée de Super League.

Nsame a fait exploser le Stade de Suisse à la... 89e, en reprenant le ballon sur une remise de la tête de Guillaume Hoarau, lequel avait égalisé à la 52e en transformant un penalty plus que douteux. Que de chemin parcouru par le Camerounais, auteur de douze buts pour sa première saison en Super League et dont certains avaient qualifié le choix de quitter Servette l'été dernier «d'erreur sportive»!

«C'est un des plus beaux jours de ma vie !», a assuré le latéral Kevin Mbabu au micro de la RTS. «C'est exceptionnel. Le résultat d'un immense travail, du travail de tout un groupe, des physios aux remplaçants qui ont moins joué mais nous ont poussés à être meilleurs.» «Il y a eu du suspense», a reconnu le Genevois en évoquant le scénario d'un match qui s'était ouvert sur un coup franc victorieux de Christian Schneuwly pour Lucerne à la 47e. «Nous étions un peu tendus, il y avait de la pression car nous savions que ce jour pouvait être historique.»

Vent frais

Historique pour YB, c'est une certitude. Historique aussi, probablement, pour le football suisse dans son ensemble, qui perd en ce samedi son plus beau «loser». Historique encore, à n'en pas douter, pour la Super League, qui n'avait encore jamais connu un roi trônant ailleurs qu'à Bâle (11 titres) ou Zurich (3).

En fait, l'axe Bâle - Zurich est mis à mal pour la première fois depuis le sacre inattendu du Saint-Gall de Marcel Koller en 2000. Les Young Boys sont donc les premiers champions de Suisse du 21e siècle à ne pas habiter sur les bords du Rhin ni sur ceux de la Limmat... «C'est pour ça qu'on joue au football !», s'est réjoui le milieu de terrain Sekou Sanogo. «Voir les supporters comme ça, ça fait tellement plaisir. Nous avions un rendez-vous à ne pas manquer et tout le monde a répondu présent.»

A commencer par le portier Marco Wölfli, professionnel à YB depuis 2003. Poussé sur le banc des remplaçants d'abord par Yvon Mvogo (saison 2014/15) puis, depuis cet été, par la recrue David von Ballmoos (qui est toutefois blessé depuis décembre), l'ancien international aura donc quand même été le gardien du sacre, à 35 ans.

Wölfli a sorti le grand jeu, à la 76e, en détournant sur sa transversale un... penalty de Valerian Gvilia ! Les supporters bernois ne s'y sont pas trompés et se sont rués sur le gardien au coup de sifflet final, dans un Stade de Suisse envahi par des milliers de fans ivres de bonheur.

Hoarau en pleurs

Et l'image de Hoarau, la star de l'équipe depuis quatre saisons, en pleurs sur le banc et embrassé par son entraîneur Adi Hütter, restera longtemps dans les mémoires bernoises. Un coach autrichien, débarqué dans un quasi-anonymat durant l'été 2015, qui sera désormais l'objet d'un culte dans la capitale ayant vu passer avant lui bien d'autres techniciens, parfois bouffis d'orgueil, mais jamais victorieux à la fin.

Et quelle victoire, puisqu'elle a été acquise à quatre matches du terme de la saison déjà! L'ogre bâlois, dont on a si souvent regretté l'outrageante domination, n'a fait mieux que trois fois sur ses onze campagnes gagnées. Un FCB décoiffé de sa couronne et peut-être plutôt deux fois qu'une, puisque les Young Boys disputeront le 27 mai, chez eux, la finale de la Coupe de Suisse contre Zurich. Pour rappel, les Bernois s'étaient qualifiés en sortant Bâle en demi-finale.

Créé: 28.04.2018, 20h52

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.